Spots natures (et design) pour contempler…

Depuis combien de temps ne vous êtes-vous pas ennuyé(e)s ? Avec nos rythmes de vie trépidents, urbains, stressés, il reste bien souvent peu de place dans notre vie pour la rêverie, la contemplation et le lâcher prise. Prendre le temps, tout simplement, devient un luxe parfois difficile à atteindre. Et pourtant, quel bonheur de lézarder un moment au soleil, quel délice de s’allonger quelques heures avec un bon roman, quel plaisir de s’emmitouffler dans une couverture chaude devant un feu de cheminée qui crépite et une tasse de thé fumant… !

Comme il serait bon de prendre le temps à nouveau d’une ballade en forêt, d’un week-end en montagne ou en bord de mer ! Renouer avec une vie plus proche de la nature, au ralenti et en harmonie avec le monde qui nous entoure. Un mode de vie « Slow » qui célèbre la simplicité et l’authenticité…

Quelques amateurs inspirés l’ont fait, transposant leurs aspirations ou leurs rêves d’enfants en un mode de vie alternatif, eco-friendly et néanmoins design. Visite guidée…

 

La Dreaming Platform du Studio North

Située au bord du Bobs Lake dans l’Ontario, la Dreaming Platform est un espace de jeu et de repos créé par le Studio North à l’occasion d’un week-end en famille.

Construite à partir de matériaux de récupération disponibles sur place, cette plateforme est à mi-chemin entre le ponton, le plongeoir et la cabine de bateau. Ludique, elle offre un véritable espace propice au jeu et à la baignade mais aussi un espace de repos, de rêverie et de contemplation. Une simple toile cirée est déroulée sur la structure pour la protéger des intempéries.

De quoi attendre la saison estivale avec impatience…

Crédit photo : Studio North

 

La Window House de Lilah Horwitz et Nick Olson

C’est en Virginie Occidentale, en lisière de forêt, que Lilah Horwitz et Nick Olson, respectivement créatrice de mode et photographe, décident d’implanter leur « résidence secondaire ».

Sous le charme de ce paysage ressourçant, ils y construisent eux-même ce qui deviendra la Window House, une cabane spartiate un peu roots, à la structure étonnante, entièrement faite de fenêtres anciennes sauvées de maisons abandonnées et de planches de bois de récupération.

Et cette maison récup’, au charme désuet et à l’intérieur cosy, sans eau courante ni électricité, ne leur aura coûté en tout et pour tout que 500 dollars ! Un rêve d’enfant transposé dans la réalité pour une vie « slow » en totale harmonie avec la nature.

Crédit photo : Lilah Horwitz et Nick Olson

 

The Green Shed de Linda Bergroth

Cette cabane de verre a été conçue par Linda Bergroth, architecte d’intérieur, et Ville Hara, architecte finlandais.

Située en pleine forêt finlandaise, à 200 kilomètres d’Helsinki et tout près de la maison de famille de Linda Bergroth, La Green Shed est une structure transparente de 4 m2 à l’esthétique proche de la verrière industrielle, entre serre de jardin et abri de verre.

Aménagée à la manière d’une chambre à coucher, elle est un repaire confortable où les frontières entre l’intérieur et l’extérieur s’effacent pour ne laisser la place qu’au repos et à la contemplation de la nature et des étoiles. Un module de rangement en bois sombre a été pensé à l’arrière de l’abri pour y stocker tous les équipements nécessaires à une retraite en plein air.

De quoi se laisser aller, paisiblement, aux doux plaisirs des soirs d’été…

Crédit photo : Kekkilä

 

Et si nous prenions, nous aussi, le temps de contempler… ?