Succulentes en cage… réalisez une composition de plantes grasses !

Le printemps sera bientôt là et avec lui, l’envie de fleurir et de végétaliser de nouveau notre intérieur ! Seulement voilà, le rythme trépident du quotidien, les absences répétées ou le simple fait de ne pas avoir « la main verte » vous retient ou vous empêche d’investir dans des plantes d’intérieur ? Pas de panique, nous avons une solution pour vous : réaliser une composition de plantes grasses !

Les succulentes sont aussi jolies que faciles d’entretien puisqu’elles nécessitent très peu d’arrosage. Délicatement colorées, il en existe tout plein de variétés, offrant ainsi la possibilité de réaliser facilement une composition originale qui égayera votre intérieur !

Suivez notre DIY pour réaliser une composition de succulentes « en cage »…

 

 

Succulentes en cage

Pour réaliser une composition de succulentes, il vous faudra :

– Un contenant

Nous avons opté pour un contenant en verre très décoratif mais l’idéal pour une composition florale de plantes grasses est de choisir un contenant comportant un trou d’évacuation pour l’eau. Les succulentes détestent avoir les pieds dans l’eau. L’arrosage dans un contenant ne comportant pas de drainage par le fond sera donc plus délicat.

– Un terreau (ou substrat) spécial cactées

À défaut, vous pouvez aussi réaliser votre propre substrat en mélangeant à parts égales du terreau de jardin avec du sable.

– Une sélection de succulentes en pots

Il existe une très large variété de succulentes supportant la culture en intérieur, le plus difficile sera donc pour vous de choisir !

L’idéal pour une compositon florale équilibrée est de partir sur un nombre impair. Variez les couleurs, les formes et les hauteurs pour apporter relief et originalité à votre composition.

– Un peu de fin gravier décoratif

Il en existe de toutes sortes de couleur. Optez pour une teinte colorée qui se marie avec les couleurs de vos succulentes pour une composition très colorée ou au contraire pour une teinte sombre telle que le noir qui dissimulera le terreau tout en mettant en valeur les nuances délicates de vos plantes grasses.

 

 

Réalisation de votre composition

Commencez par réunir tout le matériel nécessaire à votre composition : votre contenant, le substrat, les succulentes en godets, le fin gravier.

Si votre contenant comporte un trou d’évacuation pour l’eau, vous pouvez aussi en tapisser le fond avec des billes d’argiles ou de gravier qui assureront un drainage optimal.

Si votre contenant vous le permet (s’il est suffisamment large et ouvert), placez vos godets de succulentes dedans de façon à tester votre composition et à trouver l’arrangement qui vous plaît le plus.

Remplissez ensuite votre contenant de subtrat. Dans notre cas, nous avons versé notre terreau spécial cactées jusqu’à environ mi-hauteur.

Retirez ensuite délicatement le godet de chacune de vos plantes. Égrénez avec vos doigts l’excédent de terre. Il arrive que les racines de la plante dépassent du fond du godet. Faites donc attention de ne pas casser votre succulente en enlevant le pot, dénouez doucement les racines et coupez-les un peu au bout au besoin.

Faites ensuite un trou dans le terreau à l’emplacement de chacune de vos succulentes et plantez-les.

Finissez votre composition en recouvrant la surface de terreau avec votre fin gravier décoratif.

 

 

Entretien

Attendez une petite semaine avant d’arroser. Cela permettra, si certaines racines ont été un peu abîmées durant la plantation, de leur permettre de guérir tranquillement sans pourrir.

Arrosez ensuite en moyenne une fois par mois, pas plus, lorsque le substrat est totalement sec. Faites attention à ne pas mouiller le feuillage. Si votre contenant ne comprend pas de drainage par le fond (comme le nôtre), quelques gouttes d’eau suffiront. Si votre contenant comporte un trou dans le fond, arrosez plus généreusement sans pour autant trop détremper le substrat.

Exposez votre composition à la lumière. Les succulentes aiment la proximité d’une fenêtre ensoleillée ou d’un endroit lumineux, sans pour autant un soleil trop direct qui risquerait de les brûler.

 

 

À vos pelles et terreaux !

On vous embrasse !